off

La RSE promue au sein des entreprises sénégalaises

Le ministre du Travail a présidé mardi la cérémonie de lancement du « LABEL RSE-CNP » aux entreprises.

La responsabilité sociétale des entreprises (RSE) également appelée responsabilité sociale des entreprises est en train d’être promue au sein des entreprises installées au Sénégal, et ce après les actions initiées en 2002 par le Conseil National du Patronat (CNP) pour la faire connaitre aux niveaux national et régional.

Ce que n’a pas manqué de rappeler le président du CNP monsieur Baidy Agne dans son discours. Son organisation patronale au vu de l’importance de ses responsabilités sociales et citoyennes, « a très tôt œuvré pour la prise de conscience et le renforcement de la RSE avec une « Charte RSE-CNP » couvrant six domaines comme ceux de la Gouvernance, de l’Environnement et développement durable, de l’emplois locaux, recrutement et formation, santé et sécurité au travail, engagement communautaire. Pour que ce « Label RSE-CNP » bénéficient à tous, l’accompagnement de l’Etat est plus que nécessaire a souligné le président du CNP.

Dans sa réponse, le ministre du Travail du Dialogue social et des Relations avec les Institutions monsieur Samba Sy, a remercié le Conseil National du Patronat pour cette initiative et réitéré sa disponibilité et celle de tout le Gouvernement, à explorer toute initiative susceptible de conduire à un meilleur développement de l’entreprise sénégalaise, dans la paix et la stabilité.

« l’Etat à travers ses démembrements ministériels, va apporter sa contribution à la réalisation d’un tel programme qui va contribuer grandement à une implantation de la RSE au sein des entreprises sénégalaises et à une plus grande promotion du processus de labélisation des entreprises », a rassuré le ministre en charge du Travail.

A signaler que le RSE, modèle sénégalais, veut contribuer au développement économique et social en prenant en compte les priorités locales en termes d’emplois de contenu local, de promotion et développement du consommer local, de renforcement de la formation professionnelle.

Grâce à ce mécanisme, une première phase de formation en RSE a été dispensé a 40 bénéficiaires. Au cours de cette cérémonie présidée par le ministre Samba Sy, leurs entreprises d’origine (Groupe Bolloré, Icon’s, Mamelles Jaboot, CMA CGM, SAR et IRESSEF) ont reçu des distinctions comme couronnement des efforts consentis par leurs personnels.