Le ministère du Travail présente le plan national de renforcement du dialogue social à ses partenaires

/plan_national_de_renforcement_du_dialogue_social

Le ministre du Travail, du Dialogue social et des Relations avec les Institutions a présidé lundi 20 décembre 2021, l’atelier de partage du plan national de renforcement du dialogue social (2021 – 2024). Des représentants des organisations de travailleurs et d’employeurs, des partenaires techniques et financiers ont pris part à la rencontre.

Le Plan national de renforcement du dialogue social qui couvre la période 2021-2024 a été élaboré en vue de contribuer par le dialogue social et le tripartisme à l’instauration d’une stabilité sociale durable, propice à la promotion du travail décent et à l’émergence économique.

Ce qu’ a rappelé dans son discours, le ministre en charge du Travail. Selon monsieur Samba Sy, ‘’le dialogue social est un moteur, un instrument de bonne gouvernance et de développement du travail’’. Le rôle du plan est d’aider à ‘’garantir la stabilité du pays’’ et à ‘’assurer aux travailleurs de bons emplois’’, a-t-il soutenu.

Pape Birame Diallo, représentant de la présidente du Haut Conseil du dialogue social, s’est réjoui du lancement de cette initiative, estimant qu’elle soutient ‘’la volonté du chef de l’Etat de renforcer la stabilité sociale et d’améliorer les conditions de travail des Sénégalais’’. 

Il fonde l’espoir que ce ‘’ce plan permettra (...) d’approfondir notre démocratie’’.

Quant au secrétaire général adjoint de la Confédération nationale des travailleurs du Sénégal (CNTS) Lamine Fall, il est d’avis que l’initiative du ministère ‘’peut conduire à une solution définitive des troubles sociaux’’ entre travailleurs et employeurs.

Mais le dialogue social ‘’ne pourra pas aboutir’’ sans ‘’la transparence et le respect des accords signés avec les syndicats’’, a ajouté M. Fall. 

Le BIT et la GIZ partenaires privilégiés du ministère du travail étaient représentés par le Directeur bureau pays Monsieur Dramane Ouattara et par le Directeur projet : Ensemble vers le Réforme du Travail au Sénégal (GIZ) Monsieur Karl Weber. Ces deux partenaires ont chacun dans son intervention salué la pertinence de cette démarche inclusive du ministère du Travail et réitéré leur engagement à poursuivre la collaboration pour la promotion du travail décent et à l’émergence économique.

Ce plan national de renforcement du dialogue social a vu le jour sur instruction de monsieur le président de la République. En effet, c’est lors du Conseil des ministres du 5 mai 2021, qu’il a donné instructions au Ministre chargé du Travail et du Dialogue social, en relation avec le Haut Conseil du Dialogue social, d’élaborer un plan national de renforcement du dialogue social.

Dans une démarche inclusive, le Ministère en charge du Travail a mis sur pied un comité technique regroupant les experts du département, du Haut Conseil du Dialogue social et des centrales syndicales de travailleurs chargé de concevoir les documents de base enrichis, par la suite, par les contributions des acteurs du dialogue social à travers un atelier tenu les 22 et 23 juin 2021.

L’appropriation dudit plan par tous les acteurs est un premier pas vers la réalisation de l’ambition du Chef de l’Etat consistant à faire du dialogue social une méthode de travail de son gouvernement.

plan_national_de_renforcement_du_dialogue_social